recherche en cours

VW Combi Samba 1964

Organisateur du Classic VW Catalan qui tiendra cette année sa 16e édition, Thierry Felices est un passionné et un spécialiste de la marque de Wolfsburg. Il nous raconte la belle histoire de son rare Combi bus 9 places, déniché au fond d’une grange d’Argelès. 

Collectionneur dans l’âme depuis son plus jeune âge, Thierry Felices a débuté par les scooters avant de passer aux 4 roues et à la marque Volkswagen. Pour ses 18 ans, ses parents lui offrent une Coccinelle 1303 de 1973 qu’il revendra pour rassembler une collection de voitures du peuple des millésimes 1963-64. Le Combi Samba entièrement « matching numbers » dans sa version découvrable, ce qui est une rareté, en est une véritable pépite. D’autant plus, que l’histoire de ce véhicule et de son acquisition n’est pas banale comme nous le raconte Thierry : « Ce véhicule a toujours été dans notre département. Il a appartenu à un transporteur de Vernet-les-Bains qui l’a ensuite revendu aux Cars Capeille, puis a fait le bonheur d’une famille avec quatre enfants. Le fils aîné m’a contacté en 2007 car il avait vu dans la presse que j’étais l’organisateur du Classic VW Catalan. Il m’a parlé d’un Combi de 1976 qu’il aimerait remettre en marche et pour lequel il souhaiterait avoir mon avis de spécialiste. On se donne rendez-vous à Argelès. Il ouvre la porte de la grange et j’aperçois ce Combi Samba qui n’a pas bougé depuis 25 ans. Je remarque immédiatement que ce n’est pas un millésime 1976. Il est de 1964, ce qui change tout. Pour un passionné comme moi, découvrir ce véhicule dans cet état de conservation, c’est comme gagner au Loto. J’ai immédiatement témoigné à son propriétaire mon intérêt pour son Combi sans chercher à lui cacher sa valeur. Il a consenti à me le vendre en me faisant promettre de le garder. C’était une sacrée aubaine pour compléter ma collection ». Le Combi Samba de Thierry est un modèle de luxe avec sa peinture
bi-ton et son moteur flat four 1500 refroidi par air. Une baguette alu fait tout le tour de la carrosserie et il ne compte pas moins de 21 fenêtres ! Si le moteur a été refait et la carrosserie repeinte suite à un léger choc avant, par contre la sellerie est toujours d’origine. Elle a simplement été recousue.  Aujourd’hui, Thierry essaie d’en prendre le volant tous les mois et parfois à l’occasion d’un mariage. « C’est un engin idéal pour ce genre d’évènement avec sa grande surface vitrée et son toit découvrable » précise-t-il.  Le combi tout comme la Coccinelle possède une « bouille sympathique » et semble tout droit sorti d’une bande-dessinée. C’est certainement pour cela qu’il plaît beaucoup aux enfants qui se retournent systématiquement sur son passage. Parmi ses atouts, c’est un véhicule qui malgré sa puissance modeste, grimpe très bien grâce à sa boîte de vitesse avec réducteur. Il a aussi certains défauts.
« Le Combi a une grosse prise au vent et comme son boitier de direction à tendance à voir du jeu, ce n’est pas l’idéal les jours de Tramontane. Mais il y a pire comme situation. De nuit et sous la pluie avec le système électrique
6 volts, il vaut mieux rebrousser chemin
».
Malgré son allure intemporelle, ce Combi de 1964 accuse tout de même le poids des ans. L’idéal pour Thierry Félices est « d’utiliser le Combi Samba pour faire du tourisme en cruisant, le long de la côte catalane » et chemin faisant de se rendre à la prochaine édition du Classic VW Catalan les 19 et 20 Mai à Canet-Plage

Dorian Hirat

 

 

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 5 du véhicule VW Combi Samba 1964 Photo 2 / 5 du véhicule VW Combi Samba 1964 Photo 3 / 5 du véhicule VW Combi Samba 1964 Photo 4 / 5 du véhicule VW Combi Samba 1964 Photo 5 / 5 du véhicule VW Combi Samba 1964
  • La face avant des premiers modèles Combi T1, appelés Transporter en Allemagne, avec le pare brise en 2 parties, les clignotants ronds, la calandre en V et l’énorme sigle VW, est certainement celle qui a le plus de charme.
    La face avant des premiers modèles Combi T1, appelés Transporter en Allemagne, avec le pare brise en 2 parties, les clignotants ronds, la calandre en V et l’énorme sigle VW, est certainement celle qui a le plus de charme.
  • Le moteur positionné à l’arrière est un 1500 cc de 45cv alors que les modèles de base étaient équipés du 1200 de la Cox.
    Le moteur positionné à l’arrière est un 1500 cc de 45cv alors que les modèles de base étaient équipés du 1200 de la Cox.
  • L’habitacle est entièrement d’origine et peut accueillir 9 personnes. La version minibus est beaucoup plus rare que la version camping-car.
    L’habitacle est entièrement d’origine et peut accueillir 9 personnes. La version minibus est beaucoup plus rare que la version camping-car.
  • Cette grange d’Argeles renfermait un véritable trésor oublié mais parfaitement conservé pendant 25 ans.
    Cette grange d’Argeles renfermait un véritable trésor oublié mais parfaitement conservé pendant 25 ans.
Publié le par Copilot.fr
VW Combi Samba 1964
Plus d’infos

prochaine édition du Classic VW Catalan
les 19 et 20 Mai
à Canet-Plage

 

×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer