recherche en cours

Ritlewski 37e du rallye de la Montagne Noire malgré le déluge

Le rallye de la Montagne Noire, épreuve du championnat de France de 2e division, est un évènement incontournable depuis de nombreuses années. Pilotes, copilotes et spectateurs rêvent tous d’y participer ou bien d’y assister. C’est le cas du jeune Thibault Redondy malheureusement privé de départ avant les vérifications techniques, moteur en berne. A son image, les roussillonnais qui devaient être présents en nombre, n’ont pas été épargnés par la malchance. Sur 8 engagés, seulement 4 d’entre eux ont pu participer à la course. Gilles Roca, le pilote du Vallespir était présent mais à pied car les carters de boite de vitesse de sa Subaru Impreza WRC n’étaient pas revenus à temps d’Angleterre. Macary et Legrand étaient également forfaits. Le rapide Pasquini sortait de la route dans la 4e spéciale chronométrée. Sébastien Brousse au volant de la Clio F2000 de Milet location, était lui aussi contraint à l’abandon, suite à un problème de butée d’embrayage.

Seuls deux équipages roussillonnais ralliaient l’arrivée : Yann Ritlewski-Steven Venzal sur Clio et Alexandre Lefèvre-Julie Guiraud sur 106. Un Ritlewski particulièrement heureux de terminer à la 37e place de ce superbe rallye auquel il participait pour la première fois avec une voiture fraichement réparée et intacte. Un petit miracle compte tenu des conditions de course très dif ciles. Alexandre Lefèvre rejoignait lui aussi Mazamet en 57e position.

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 2 du véhicule Ritlewski 37e du rallye de la Montagne Noire malgré le déluge Photo 2 / 2 du véhicule Ritlewski 37e du rallye de la Montagne Noire malgré le déluge
Publié le par Copilot.fr
Ritlewski 37e du rallye de la Montagne Noire malgré le déluge
Plus d’infos

Ils ont dit

Sébastien Brousse :

« Le vendredi soir, les conditions météo étaient vraiment très difficiles. On ne voyait rien. Je me suis même arrêté dans la spéciale. Le samedi matin, on est reparti 68e et on est remonté 32e avant d’abandonner. Je serai au départ du rallye des Côtes du Tarn avant d’achever la saison comme copilote d’Alain Hamza au rallye du Fenouillèdes. »

 

Yann Ritlewski :

« C’est un beau rallye, plus rapide que chez nous. Mais quand tu arrives à fond dans un sous-bois humide et que l’auto part en glisse, c’est chaud ! Je suis très content de ma course malgré un début épouvantable vendredi soir. Je suis resté prudent car je voulais être à l’arrivée. Du coup, on est parti en 75e position le samedi. Sans prendre de risques, on s’est fait plaisir et on a réussi à terminer 37e. Mes prochaines courses seront le rallye du Cabardès puis le Fenouillèdes ».

 

×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer