recherche en cours

Retour sur le Fenouillèdes : Cédric Coste au pied du podium

A l’occasion de ses 30 ans, son père Alain, lui a fait un beau cadeau en lui louant cette belle Clio R3 de chez Milet location et Cédric en a fait le meilleur usage en échouant au pied du podium. Pourtant, comme le soulignait Benjamin Clemencon, 3e de ce rallye du Fenouillèdes, c’est bel et bien le pilote audois qui aurait dû monter sur la boîte à la régulière. Mais c’était sans compter sur 1mn10 de pénalités en raison de la rupture du câble d’accélérateur. Malgré cette mésaventure, Cédric n’est pas déçu et ne tarit pas d’éloge sur le préparateur Illois : « Le but est avant tout de prendre du plaisir et si je n’ai pas mon nom en haut de l’affiche, ce n’est pas grave. Il faut souligner le super boulot fait par Gaylord Milet. Je n’ai pas pu l’essayer car le moteur a été remonté au dernier moment et malgré cela, elle a marché du tonnerre ». Monter au pied levé dans cette Clio R3 sans avoir roulé pendant 2 ans et terminer 4e en passant au travers de toutes les embuches de ce rallye du Fenouillèdes, est une sacrée performance. Bon sang ne saurait mentir, n’est-ce pas Alain ? Copiloté pour l’occasion par Nicolas Baldit ( Directeur de course à Quillan et au rallye du Cabardès ), Cédric Coste a beaucoup apprécié la nouvelle spéciale de Castelnou – Casefabre : « Je pense que le rallye du Fenouillèdes est actuellement la plus belle épreuve de la ligue Occitanie Méditerranée. Cette nouvelle spéciale hyper technique amène un plus et donne une autre dimension au rallye du Fenouillèdes ». Son frère Kevin (Peugeot 207) n’a pas connu la même réussite en cassant un cardan et en abandonnant 3 km après le départ.

Partagez sur les réseaux sociaux
Publié le par Copilot.fr
Retour sur le Fenouillèdes : Cédric Coste au pied du podium
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer