recherche en cours

Retour sur le Fenouillèdes : Arnaud Génesca brille et abandonne

Alors que le podium lui tendait les bras comme l’an dernier, le cadet de la famille Génesca a été contraint à l’abandon suite à une sortie de route provoquée par la rupture d’une rotule de suspension. Il aura tout de même eu le temps de montrer une nouvelle fois toute l’étendue de son talent en étant spectaculaire et efficace.  « Nous étions partis sur un rythme assez soutenu mais sans toutefois prendre tous les risques. Il faut que je m’interroge car cette rotule avait déjà cassé au rallye de Marcillac. Les deux demi trains arrière sont pulvérisés. On a fait un double tête-à-queue en 4e. On a eu de la chance car un peu plus tôt on aurait pu atterrir 100 m en contrebas. La carrosserie n’a rien. Ma satisfaction est d’avoir réalisé pour la première fois le meilleur temps dans une spéciale (ES 3) » analyse la garagiste narbonnais. Sa capacité à pouvoir gagner un rallye ne fait plus aucun doute. Toutefois afin de ne pas confondre vitesse et précipitation, il envisage de rouler un peu plus en 2018 toujours au volant de la Subaru Impreza qui pourrait bien passer de la catégorie R4 à N4. Rouler pour continuer à apprendre et il sera temps ensuite d’envisager de passer à une auto plus performante.

Partagez sur les réseaux sociaux
Publié le par Copilot.fr
Retour sur le Fenouillèdes : Arnaud Génesca brille et abandonne
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer