recherche en cours

Malchanceux François Guedj

Le maçon héraultais a été bien mal récompensé de tous les efforts consentis pour monter sa belle Clio F2000/14. Sa deuxième sortie de route lors du dernier Fenouillèdes lui a mis le moral dans les bottines :
« 2016 est une année à oublier. Je n’ai pas eu le temps de me faire plaisir avec cette voiture. Je n’avais qu’à rester sur la route. Il y avait un gros piège dans cette spéciale que je découvrais et je ne l’avais pas noté. Je suis rentré à fond et la voiture a décollé. Je l’ai cassée juste après l’avoir montée alors tu comprends bien qu’il n’y a plus d’argent. Il faut patienter un peu car il y a aussi beaucoup de travail pour la remettre sur roues ». François ne reste pas inactif pour autant en matière de sports mécaniques. Pour l’instant, il occupe ses soirées à souder un arceau dans la R11 turbo de son ami Christian Clapier qui revient à la compétition. « Christian m’a peint la Clio et je lui avais promis en échange de l’aider à monter sa voiture » explique François. Courage François et espérons que cette péripétie ne te fera pas perdre ta bonne humeur et ton sens de l’attaque derrière un volant. 

Partagez sur les réseaux sociaux
Publié le par Copilot.fr
Malchanceux François Guedj
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer