recherche en cours

INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE

«Le Tour de Corse est une épreuve à disputer au moins une fois dans sa vie»

Nos deux agents Renault l’un à Vias (34) l’autre à Ille sur Têt (66) ont de nombreux points en commun. Ils ont tous les deux 38 ans, pilotent en rallye depuis 12 années et viennent de participer au mythique Tour de Corse, épreuve du Championnat du Monde au volant de leurs Renault Mégane respectives. Ils ont vécu le rêve de tout passionné de rallye. Cela valait bien une interview en commun. 

 

Dorian Hirat : Qu’est-ce qui vous a incité à participer au Tour de Corse, épreuve du Championnat du monde des rallyes ?

Vincent Legrand : « Ca faisait un moment que ça me trottait dans la tête. Guillaume Lafitte avait l’idée de participer et comme Gaylord Milet qui s’occupe de l’assistance de nos voitures a suivi j’ai profité de l’occasion. Sans Milet location pour la logistique ça aurait été impossible ».  

Guillaume Lafitte : « J’adore la Corse et le côté mythique d’une épreuve comme le Tour de Corse. Et puis question logistique et coût, c’était plus facile de participer au Tour de Corse. A titre d’exemple, un engagement pour le tour de Corse coute 1300€ contre plus de 3000€ pour le Monte Carlo ». 

 

D.H. : Comment s’est déroulée cette aventure ?

VL : « Ca s’est bien passé mais très dur physiquement. On m’avait demandé si je faisais du sport. Comme ce n’est pas le cas on m’avait prévenu que ca allait être dur et ils avaient raison. J’ai eu mal au dos. C’est très dur de garder le rythme et la concentration sur les routes au profil très varié de la Corse. Les routes sont vraiment très belles. C’est une épreuve à disputer au moins une fois dans sa vie ». 

GL : «Parfaitement. Le Team Milet avait 4 voitures au départ et 4 voitures à l’arrivée sans rencontrer aucun problème. Je n’ai pas attaqué. J’ai abordé cette épreuve comme un rallye de régularité car il n’y avait rien à prouver. Je voulais absolument passer la ligne d’arrivée à Ajaccio ».

 

D.H. : Quel bilan tirez-vous de cette participation au top niveau du rallye ?

VL : «Le seul point négatif c’est que je n’étais pas au niveau de ce rallye. Sinon il n’y a eu que du positif. J’ai emmagasiné beaucoup d’expérience. J’ai du rouler sur une route sale durant toute l’épreuve. Il faut réussir à dépasser l’appréhension du gravier et rouler malgré cela. On se demande par où passe les premiers. Ils n’ont pas des voitures mais des avions. Finir un rallye où on a passé plus de 1000 km au volant de la voiture de course sans problème mécanique, c’est déjà une victoire. 

GL : « Quand tu l’as fait une fois, tu veux le refaire. Les routes et les paysages sont au top. Le public est très réceptif. Les Corses sont des passionnés de sport automobile. Sinon le championnat du monde est triste. Il n’y a pas assez de voitures. Quand j’avais participé à l’épreuve au sein de Peugeot Sport dans les années 2000, c’était plus vivant. 

 

D.H. : Quels rapports avez-vous eu avec les pilotes vedettes du Championnat du Monde ?

VL : «Ils sont très durs à cotoyer durant le rallye. Je le comprends car ils sont concentrés sur leur course. Par contre après l’arrivée, ils sont très sympa dans l’ensemble. Je suis fan de Loeb mais j’ai été déçu car il est difficilement abordable. Ogier a joué le jeu. Les pilotes Hyundai se sont également montrés très sympa. Ils ont plaisanté avec nous. Ces moments-là ont constitué la cerise sur le gâteau de cette belle aventure. 

GL : « Tu es dans le parc avec tous les pilotes. Ils sont accessibles. On peut leur parler. Les filles de l’équipe sont allées faire les groupies. Loeb avait beaucoup de pression et compte tenu de sa sortie de route il faisait la gueule. Ca peut se comprendre. Une mention spéciale à Dani Sordo. Il est dans le championnat depuis longtemps, toujours aussi souriant et sympa.

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 4 du véhicule INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE Photo 2 / 4 du véhicule INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE Photo 3 / 4 du véhicule INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE Photo 4 / 4 du véhicule INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE
  • Les 4 équipages Milet Sport sont enchantés par leur participation au Tour de Corse. On distingue Vincent Legrand et Jordan Serra avec leur casquette Pirelli ainsi que les époux Lafitte eux aussi coiffés d’une casquette.
    Les 4 équipages Milet Sport sont enchantés par leur participation au Tour de Corse. On distingue Vincent Legrand et Jordan Serra avec leur casquette Pirelli ainsi que les époux Lafitte eux aussi coiffés d’une casquette.
  • Angélique Lafitte prend la pose aux côtés de Dani Sordo et Thierry Neuville tout sourire, les pilotes officiels Hyundai en championnat du monde des rallyes.
    Angélique Lafitte prend la pose aux côtés de Dani Sordo et Thierry Neuville tout sourire, les pilotes officiels Hyundai en championnat du monde des rallyes.
  • Vincent Legrand le garagiste d’Ille sur Têt en action au volant de sa Megane.
    Vincent Legrand le garagiste d’Ille sur Têt en action au volant de sa Megane.
  • Angélique et Guillaume Lafitte, agents Renault à Vias partage leur passion pour le rallye.
    Angélique et Guillaume Lafitte, agents Renault à Vias partage leur passion pour le rallye.
Publié le par Copilot.fr
INTERVIEW : Vincent LEGRAND & Guillaume LAFITTE
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer