recherche en cours

Carretero aussi rapide en Twingo qu’en C2

« Peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse »… Voilà qui convient bien à Boris Carretero qui semble prendre autant de plaisir au volant de sa Twingo en circuit que de sa C2 en rallye. Cette année, le garagiste de Claira s’est lancé un nouveau défi en s’engageant dans la Twin’cup.  Après une première épreuve pour voir à Nogaro (21e et 16e sur 56 partants), il a commencé à pointer le capot de sa Twingo dans le paquet de tête à Ledenon. 13e et 11e temps lors des chronos qualificatifs, son enthousiasme était ralenti lors des deux premières courses par un « drive through », pénalité l’obligeant à passer par les stands et un accrochage. Bilan 19e et 20e. Mais lors des deux autres courses, son talent naturel prenait le dessus avec à la clé une 9e et une 8e place finale. « Je fais encore trop de fautes et il faut que j’améliore mes chronos pour les qualifs. Il y a un bon état d’esprit et je me régale » commentait Boris. Cette nouvelle aventure en circuit, Boris a envie de la partager avec ses copains. A Nogaro, il faisait équipe avec Pascal LLabres, à Ledenon, il avait invité Guillaume Périer à se joindre à lui, mais ce dernier n’a pu répondre présent. Début septembre à Barcelone, c’est son habituel copilote Cédric Lantermino qui sera de la partie. Et puis il y aura l’endurance de Charade fin Septembre. « Je suis en train de former une équipe mais pour l’instant, je ne peux pas en dire plus… » confiait Boris. 

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 1 du véhicule Carretero aussi rapide en Twingo qu’en C2
Publié le par Copilot.fr
Carretero aussi rapide en Twingo qu’en C2
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer