recherche en cours

Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974

Avant que les motos japonaises ne prennent le pouvoir à la fin des années 70 et début 80, les constructeurs européens dominaient les championnats de motocross. Bultaco, la marque catalane, brillait en championnat d’Espagne avec la Pursang 250 que Jorge Capapey conduisait au titre en 1973 et José Angel Mendivil en 1974. Sur la scène internationale, L’Américain Jim Pomeroy remportait le premier grand prix du championnat du Monde 1973 au guidon de la Bultaco. Cette moto de course performante, Alain Vernet l’a vu rouler quand il était jeune. Originaires de Moissac, haut lieu du motocross, ses parents passionnés par cette discipline l’emmènent très régulièrement voir des courses. Il attrape à son tour le virus et commence à courir sur le tard à 26 ans. « Mes parents n’étaient pas très chaud pour que je courre » précise-t-il. 3e du championnat de ligue Motocross 125 en 1983, champion de ligue Trial sénior en 1997, Alain aime piloter mais il adore aussi préparer ses machines. Il va travailler comme mécanicien pendant 20 ans chez Yamaha Pascual à Perpignan. Au fil des années, il se spécialise dans la remise en état des motos anciennes et son travail frise la perfection. Il n’y a qu’à regarder sa Bultaco Pursang qui brille de mille feux à l’image de ses carters qu’Alain a passé de longues heures à polir. Elle semble comme neuve. Après son acquisition en 1998, il a mis 2 ans pour retrouver toutes les pièces d’origines et reconstruire cette moto de A à Z, inspectant particulièrement la boîte de vitesse réputée fragile. Elle marche à la perfection et son moteur 250 cc 2 temps refroidi par air, comme en témoignent les nombreuses ailettes présentes sur le cylindre, développe bien les 35 cv annoncés. D’ailleurs en 2002, Alain a participé à 3 courses de motos anciennes à son guidon et continue de temps en temps à la faire rouler. Aussi maniaque soit-il, il n’hésite pas à lui faire prendre la boue et la poussière.  Pourtant cette moto de plus de 40 ans, peut s’apparenter à une véritable œuvre d’art compte tenu de la qualité avec laquelle Alain l’a restaurée. Mais pour lui, le véritable plaisir de posséder un tel engin est de rouler avec. Et son souci du détail l’emmène à collectionner toutes les revues techniques afférentes à la marque et au modèle ainsi que les enseignes et les habits Bultaco.  

Dorian Hirat

(© photo Dorian Hirat)

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 2 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 3 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 4 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 5 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 6 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974 Photo 7 / 7 du véhicule Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974
  • Alain roule avec sa Bultaco Pursang mais il la bichonne tellement qu’on pourrait presque croire qu’elle est neuve.
    Alain roule avec sa Bultaco Pursang mais il la bichonne tellement qu’on pourrait presque croire qu’elle est neuve.
Publié le par Copilot.fr
Bultaco Pursang MK 8 250cc 1974
Plus d’infos

La moto de Bernard Pascual
L’exemplaire que possède Alain Vernet n’est pas n’importe lequel puisqu’il a appartenu à Bernard Pascual, qui a disputé le championnat de France de motocross 1974 à son guidon. « J’ai travaillé de nombreuses années pour Bernard avec qui j’avais une relation privilégiée. En 1998 il me l’a confiée pour la remettre en état puis il a décidé de m’en faire cadeau » explique Alain.  Plusieurs fois vice-champion de France de motocross, le célèbre champion roussillonnais, a aussi participé à 14 Paris-Dakar dont 3 comme pilote officiel. Bernard Pascual était aussi un cascadeur qui a détenu le record du monde de saut en longueur. Lors du Téléthon 1990 à Perpignan, il avait sauté 50.17m avec une Yamaha 490YZ.  Bernard  a également officié dans l’équipe de Rémi Julienne à l’occasion du James Bond « Rien que pour vos yeux ». L’un des méchants motards en Yamaha 500XT dans la neige, c’était lui. La présentation de cette Bultaco Pursang est l’occasion rendre hommage à ce généreux pilote. 

Bultaco
Bultaco est une marque catalane (Espagne) de motocyclettes, créée en 1958 et dissoute en 1983, spécialisée tout d’abord dans les machines de route et de compétition sur circuit, puis dans les trois disciplines de tout-terrain : trial, enduro et moto-cross. Dans un premier temps Francesc Xavier Bultó s’associe à  Pere Permanyer pour créer la firme Montesa en 1945. Puis en 1958, Bulto démissionne de Montesa pour un différend avec Permanyer au sujet de la compétition sur circuit, fonde Bultaco et se spécialise dans le moteur 2 temps. Aujourd’hui des investisseurs tentent de relancer la marque Bultaco en fabricant des VTT et motos électriques.  

Pour en savoir plus
sur Bultaco et le modèle Pursang

fr.wikipedia.org
www.bultaco.es
ca.wikipedia.org

×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer