recherche en cours

L'actu des Sports Méca Mai 2016 Aude - Herault

Laurent Magat remporte le rallye de Lyon - Charbonnières

Le copilote de Capestang vient de rajouter une belle ligne à son palmarès en remportant la deuxième épreuve du championnat de France des rallyes sur asphalte aux côtés de son ami d’enfance David Salanon. « Le vendredi, nous avons livré une belle bataille avec Brunson et nous sommes rentrés à Charbonnières avec 9 secondes d’avance. Le lendemain, la pluie a corsé la course (pas de grip). Très difficile de rouler à 180 sur un miroir, mais nos ouvreurs ont réalisé un superbe travail et nous avons accentué notre avance dès la première spéciale de la journée. Nous avons connu une petite frayeur dans l’avant-dernier chrono. En sortant d’une épingle, nous avons tapé l’angle d’une barrière de sécurité (face avant endommagée), mais plus de peur que de mal. Aucun organe mécanique n’a été touché. Nous avons donc pu rejoindre l’arrivée et remporter ce magnifique rallye » explique Laurent Magat, qui retrouvera le baquet de droite de la Ford Fiesta WRC lors du rallye d’Antibes (19-22/05), prochaine épreuve du championnat. On ne change pas une équipe qui gagne. 

Rémi Jouines, 2e du Trophée Clio R3T

 

Habitué des coupes constructeurs (Renault, Peugeot, Opel), Rémi Jouines a récemment participé lui aussi au rallye de Lyon-Charbonnières dans le cadre du Trophée Renault Clio R3T. Leader en début de course, le pilote biterrois a vite assimilé le mode d’emploi de la voiture louée au préparateur italien GIMA Auto Sport. Sous la pluie, il a finalement dû s’incliner face à un brillant Benoît Vaillant plus expérimenté sur ce véhicule. Cette 2e place au Trophée Clio R3T (14 participants), assortie d’une 12e place au général du rallye, constituent un excellent début de saison. Malgré cela, Rémi ne semble pas très optimiste : « Je serai au départ de la prochaine épreuve au rallye d’Antibes et ensuite on fera le point. Il faut impérativement que je trouve du budget pour pouvoir continuer la saison. La première épreuve m’a déjà coûté plus cher que prévu et si je n’ai pas de pneus neufs pour les prochaines courses, ça va être difficile ». Son Opel Adam R2 performance remportée lors de l’Adam cup 2015 est toujours à vendre.   

Jérémie Turco 7e au Val d’Agout

Toujours placé depuis le début de la saison, Jérémie Turco a rallié Brassac à la 7e place de la 35e édition du rallye du Val-d’Agout. A ce nouveau bon résultat, s’ajoute la satisfaction de voir progresser le comportement de sa Peugeot 206 super 1600. « J’ai profité de la course pour faire des essais avec de nouveaux pneus. Je suis content car le changement s’est avéré concluant. La voiture est plus performante et surtout la tenue de route plus constante au fil des kilomètres » expliquait le mécanicien héraultais. Loriane Forgues a elle aussi franchi la ligne d’arrivée, en 24e position. « J’aurais pu mieux faire, mais avec la pluie, c’était très dur » commentait la jeune audoise copilotée pour l’occasion par la gardoise Estelle Lacalle. Elles ont également pour projet de participer au 4L Trophy 2017.  Ayrton Lechartier, le compagnon de Loriane, licencié lui aussi à l’ASA Corbières, a été contraint à l’abandon. 7e du rallye du Quercy alors qu’il n’avait pu effectuer les reconnaissances, occupé à réparer l’embrayage de sa BMW Compact, il avait bon espoir de réaliser un meilleur résultat au Val-d’Agout. « A l’issue du samedi après-midi, nous étions 5e mais la voiture avait un comportement très sous-vireur. Le dimanche, on a modifié les réglages de suspensions et j’ai voulu attaquer fort, mais je n’arrivais pas à tenir la voiture. Finalement, j’ai fait un tête-à-queue et la voiture est restée coincée dans un fossé, pendant plusieurs minutes. J’ai préféré abandonner. Je crois que je dois avoir un problème de pont autobloquant » expliquait Ayrton, que l’on retrouvera rapidement en course pour le rallye du Val Dadou dans le Tarn. 

Coup d’éclat pour Soulier au rallye de Lozère

Rappelons qu’Alexandre Soulier a débuté la compétition automobile, il y a moins d’un an, à l’occasion du rallye de Printemps... Pourtant, il joue déjà régulièrement placé et vient de se faire particulièrement remarquer en terminant 10e du rallye de Lozère, épreuve du championnat de France 2ème division. Si l’on peut attribuer un réel talent de pilote au viticulteur de Saint-Pons-de-Mauchiens, la petite Peugeot 205 et son moteur 1600 de 170 cv achetée à son ami Steve Humbert,  a également une part non négligeable dans cette réussite. « En concertation avec mes parents, on a décidé de ne pas rester sur l’abandon du Vallespir, suite à un cardan cassé et c’est pour ça, que je me suis engagé au Lozère. On s’est fait peur à plusieurs reprises surtout quand on a monté des pneus pluie qui avaient 8 ans. C’était catastrophique. Ce bon résultat m’incite à jouer le championnat de ligue Languedoc-Roussillon » explique Alexandre.

 

     

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 3 du véhicule L'actu des Sports Méca Mai 2016 Aude - Herault Photo 2 / 3 du véhicule L'actu des Sports Méca Mai 2016 Aude - Herault Photo 3 / 3 du véhicule L'actu des Sports Méca Mai 2016 Aude - Herault
  • Remi Jouines
    Remi Jouines
  • Jeremie Turco
    Jeremie Turco
  • Alexandre Soulier
    Alexandre Soulier
Publié le par Copilot.fr
L'actu des Sports Méca Mai 2016 Aude - Herault
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer