recherche en cours

Antony Oya 2e à la Course de Côte des Orgues, d’Ille-sur-Têt

Le pilote de Frontignan est encore sur le podium, mais il se fait à nouveau damer le pion par l’incontournable Verdier. Pourtant cette fois-ci, la victoire semblait bien à sa mesure si la malchance n’avait décidé de s’abattre sur lui. « En arrivant à Ille-sur-Têt, je me suis aperçu que j’avais un problème d’embrayage. J’ai fait une montée d’essai libre au ralenti pour avoir le droit de participer à la course l’après-midi avant de me lancer en compagnie de mon père dans une belle séance de mécanique. Ca a été très chaud... Compte tenu du fait de ne pas avoir effectué de montée d’essai dans une course que je découvrais, finir à seulement 2/10e de Verdier n’est pas véritablement une défaite. Il a vu que j’améliorais mes chronos de manière très significative et il a décidé de mettre des pneus neufs lors de la dernière ascension. C’est bien joué. Moi je n’en avais pas » explique Anthony Oya, qui garde tout de même la tête du Championnat de la ligue Languedoc-Roussillon. Le  pilote de Frontignan s’est également rendu à La Broque, épreuve alsacienne du championnat de France de la Montagne de 2e division dont il pointe désormais à la troisième position.

Partagez sur les réseaux sociaux
Publié le par Copilot.fr
Antony Oya 2e à la Course de Côte des Orgues, d’Ille-sur-Têt
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer