recherche en cours

Africa Eco Race, la foule des grands jours

Malgré le vent et le froid, un public nombreux est venu le 28 décembre dernier, à la rencontre des aventuriers du désert sur le port de Saint-Cyprien, dans les Pyrénées-Orientales, pour assister au départ du rallye raid.

Comme chaque année, depuis maintenant sept ans, c’est la grande agitation sur le port de Saint-Cyprien. Dès les vérifications techniques qui débutent à 7h du matin, de nombreux passionnés, mais également des familles, viennent s’agglutiner autour du parc fermé toute la journée, en attendant le départ direction l’Espagne et l’Afrique en fin d’après-midi. Et il n’y a pas que des catalans ! Des spectateurs, il en vient de partout à l’image de Jean-Michel Hemery, photographe spécialement descendu d’Orléans, d’autres de Brétigny-sur-Orge, de Brive ou encore de Valence en la personne de Christophe Cavens, initiateur du groupe sur Facebook "Faire découvrir l’Africa Eco Race". Il faut dire que bon nombre de membres du groupe s’étaient donnés rendez-vous au pied du Joa Casino pour faire connaissance, partager une même passion et faire une photo souvenir autour du buggy d’Objectif Terre et Aventure Racing, un des derniers exemplaires à avoir fait le Dakar. Aujourd’hui propriété de David Girard, on espère le voir rouler en 2015 et peut-être au 8ème Africa Eco Race. En attendant, tout le monde s’était mobilisé pour participer à l’action humanitaire du rallye en direction des écoles montées par le célèbre motard Fabrizio Méoni, double vainqueur du Dakar et décédé dans un accident à l’édition 2005 en Mauritanie sur la 11ème étape, un 11 janvier. 

De l’humanitaire sur le Race

A travers le groupe créé sur facebook, Christophe a récolté des fournitures scolaires qui ont été chargées sur les camions d’assistance de l’organisation. A noter quelques initiatives privées, comme celle la première dauphine de Miss Prestige Roussillon de Geneviève de Fontenay, Meryl Languil de Canet-en-Roussillon, qui elle aussi, a fait sa bonne action en venant déposer des fournitures scolaires. Soulignons l’implication de la hollandaise Julia Schrenk, pilote de moto, et de la perpignanaise Caroline Bouyenval, qui ont récolté la plupart des fournitures et surtout grâce à la directrice de Auchan. En effet, la grande surface perpignanaise s’est investie dans cette initiative humanitaire en offrant des palettes de jouets et de fournitures scolaires. Et quand Christophe Cavens interroge Caroline sur ses souhaits pour 2015 : « Mon souhait le plus cher est que tous les enfants du monde aient le même accès à l'éducation. Dans tous les pays du tiers monde dans lesquels je me suis rendue, j'ai toujours constaté un immense bonheur d'apprendre pour tous ces enfants. Je voudrais finir en soulignant l'énorme travail logistique accompli dans ce type de convoi, tant dans la préparation que dans l'acheminement, et saluer tous les bénévoles logisticiens de l'Africa Eco Race. J'ai hâte de voir le sourire des enfants à l'arrivée en découvrant leurs cadeaux ». Ce ne sont pas moins de dix mètres cube de fournitures scolaires, jouets, matériel médical, lunettes de vue et vêtements, qui seront distribués tout au long du parcours par l’organisation de l’AER.

Jean-Philippe Lapeyre

 

Crédit photos :
© JPL 66

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 3 du véhicule Africa Eco Race, la foule des grands jours Photo 2 / 3 du véhicule Africa Eco Race, la foule des grands jours Photo 3 / 3 du véhicule Africa Eco Race, la foule des grands jours
Publié le par Copilot.fr
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer