recherche en cours

Africa Eco Race

Comme au temps du premier Paris-Dakar, les aventuriers du désert se donnent rendez-vous à l’Africa Eco Race avec pour la première fois, un départ de la Principauté de Monaco. Près d'une centaine de véhicules s'élanceront le dimanche 27 décembre, comme au bon vieux temps, direction le Sénégal.

Sur les traces de Thierry Sabine, l’Africa Eco Race a repris le concept des rallyes raid à l’ancienne sur les terres africaines. Pour cette huitième édition, on retrouve aux commandes, Jean-Louis Schlesser, le renard du désert que l'on ne présente plus et René Metge, le magicien du Road Book mais aussi un prestigieux pilote, qui a épinglé à plusieurs reprises le Dakar à son palmarès. Ils remettent au goût du jour la simplicité, la convivialité dans le déroulement d’une course où les valeurs sportives et humaines sont prépondérantes. De nombreux pilotes de toute nationalité sont engagés, entourés par plus de 500 personnes de 27 nationalités différentes qui vont vivre l’aventure de l’Africa Eco Race. Cette année, l'organisation délaisse le quai de Saint-Cyprien dans les Pyrénées-Orientales au profit de la Principauté de Monaco, avec un départ prévu le dimanche 27 décembre, direction Sète pour un embarquement vers 22 h. La troupe se donne rendez-vous à Nador au Nord du Maroc pour en découdre sur la première spéciale, Nador – Jorf El Hamam le 29 décembre. Au programme, traversée du Maroc, de la Mauritanie via le Lac Rose et Dakar le 10 janvier. Pour René Metge, le parcours sera dans la lignée des éditions précédentes tant au niveau de la difficulté que de la variété des terrains, comme il nous l'explique :
« Comme chaque année, nous nous efforçons de trouver de nouvelles pistes notamment au Maroc, un peu mois cassantes pour les mécaniques. Nous avons aussi deux boucles en Mauritanie, qui permettront aux assistances de souffler et de réaliser des économies. »

Le retour en buggy de Xavier Lormand & Guillaume Jorda

Après une pause l'an passé, le célèbre équipage catalan, Xavier Lormand et Guillaume Jorda, revient en pleine forme pour un exploit sur cette course. Le numéro 222, sera sur la piste de nouveau avec un buggy de 400 cv bi-turbo du Team RMA Racing, entièrement revisité par les techniciens du boss Jean-Paul Réparat. Après une excellente 9ème place et 5ème en T1 en 2012/2013, on se rappelle de leur problème électrique sur l'édition 2013/2014. Forts de leur solide expérience des rallyes raids, on va les retrouver le couteau entre les dents pour aller titiller les meilleures écuries. On notera également la première participation en camion de Jo Adua sur l'Africa Eco Race. Il a connu le Dakar de Thierry Sabine en Afrique dès 2003 avant de participer aux épreuves désormais organisées en Amérique du Sud. En 2012, il a même gagné la Baja espagnole. Un solide client pour la concurrence.
Enfin, Robert Grando, organisateur d’une manche du Championnat de France de trial 4x4 à Baixas sera de la fête dans l’organisation au poste de pompiste du désert. Sur les 5978 km au total, les concurrents devront avaler 3750 km de spéciales, une véritable aventure éco-responsable. En effet, certains véhicules de l'organisation sont munis de panneaux solaires pour être entièrement autonomes le soir au bivouac. De plus des actions humanitaires sont pilotées par certaines écuries et même par la direction du rallye à destination des populations les plus défavorisées surtout en Mauritanie. Un rallye qui brandit les valeurs de la citoyenneté au cœur de l'aventure.

 

 

Jean Philippe Lapeyre

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 4 du véhicule Africa Eco Race Photo 2 / 4 du véhicule Africa Eco Race Photo 3 / 4 du véhicule Africa Eco Race Photo 4 / 4 du véhicule Africa Eco Race
Publié le par Copilot.fr
Africa Eco Race
Plus d’infos

Départ le dimanche 27 décembre

Africarace.com

Africarace-live.com

Facebook : Africa Eco Race 

 

 

×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer