recherche en cours

1er Rallye Catalunya Historic

Du 24 au 25 février, le Reial Automòbil Club de Catalunya organise une épreuve de régularité ouverte aux véhicules construits entre 1947 et 1984. Cette compétition disputée sur routes fermées et sur circuits, aura Barcelone comme point de départ et d’arrivée, et passera par Perpignan afin de justifier l’appellation Trophée des deux catalognes. Ce rallye de Catalogne est l’occasion de faire revivre ce trophée dont la sixième édition s’était achevée en 1965. Les concurrents sont attendus le 25 Février entre 13 et 14h à Perpignan.

L’anecdote racontée par Jean-Pierre Bobo
« Du Rififi lors de l’édition 1965 »

« Cette 6e et dernière édition qui réunissait la fine fleur des pilotes européens de l’époque fut plutôt mouvementée, tout d’abord en raison des conditions météos particulièrement dantesques, rencontrées entre Barcelone et Perpignan. Dès le début de l’épreuve, Meert (Porsche 904 GTS) auteur du premier meilleur chrono est contraint à l’abandon suite à des soucis d’alimentation. Une fois le véhicule rapatrié à la concession Porsche de Perpignan, on s’aperçoit qu’il y avait du sucre dans l’essence ! Par ailleurs, les journalistes comme Luc Augier de Moteurs, dénoncent le comportement anti sportif des pilotes espagnols. Enfin, lors de la remise des prix au Palais des Rois de Majorque à Perpignan,  Mauro Bianchi, le grand-père de Jules Bianchi (jeune pilote français de F1 décédé lors d’un accident en 2015), s’aperçoit qu’il y a eu des erreurs de chronométrages plutôt douteuses lors des spéciales en Espagne… ! Des réclamations fusent de toutes parts. Une confusion s’installe, le ton monte, certains en viennent à se colleter ; des sources racontent même que des fromages de camembert ont volé ! Bref, une ambiance de saloon de Far-West dans laquelle on félicitait encore Mairesse alors que Mauro Bianchi était déclaré vainqueur. La collaboration entre l’ASAC Roussillon et le RACC s’est arrêtée là. Les Espagnols n’ont pas honorés leur participation financière et l'ASACR s'est mis les prix autour du cou ! Bilan des dettes imposant d’attendre deux ans avant de reprendre l’organisation du rallye du Roussillon ».

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 2 du véhicule 1er Rallye Catalunya Historic Photo 2 / 2 du véhicule 1er Rallye Catalunya Historic
  • La seule satisfaction de l’édition de 1965 est la 5e place de l’équipage roussillonnais
    La seule satisfaction de l’édition de 1965 est la 5e place de l’équipage roussillonnais
Publié le par Copilot.fr
1er Rallye Catalunya Historic
Plus d’infos

Infos :
www.rallycatalunyahistoric.com

×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer