recherche en cours

15ème Salon de la moto de Narbonne : Laurent Dal Maso, Guichard Moto

Véritable passionné au service des passionnés, Laurent Dal Maso ne tarit pas d’éloges sur la très performante moto électrique de l’entreprise de Scotts Valley, qui pourrait bien révolutionner le milieu du deux roues.

Dorian Hirat : Guichard Moto vient semble-t-il d’ajouter une nouvelle corde à son arc avec la commercialisation d’une moto électrique ?
Laurent Dal Maso : En effet, nous sommes distributeur ZERO Motorcycles. Il s’agit d’une entreprise californienne, leader mondial de la moto électrique. Nous commercialisons des modèles roadster ou tout chemin équivalent à une cylindrée thermique de 125 cc développant 11 kw ou de 750 cc pour 44 kw.

D.H. : Les produits électriques sont encore un peu à la marge. Cette moto peut-elle être considérée comme un véritable véhicule ?
L. D. M. : C’est un produit très attractif et nous avons assurément le modèle électrique le plus abouti. ZERO Motorcycles est avant tout une entreprise technologique. C’est une start-up créée il y a 10 ans et animée par des développeurs dont certains ex-ingénieurs de la NASA. Notre moto type 125 possède une autonomie de 160 km, soit 50% de plus que nos concurrents, et 360 km pour le modèle le plus puissant. Elle possède un chargeur intégré qui se branche sur une prise classique 16 ampères de la maison. On obtient 80% de charge en 4 heures. Ce temps peut être divisé par deux avec un chargeur additionnel.

D.H. : Et quel est le prix ?
L. D. M. : Il faut compter entre 12 et 18 000 euros en fonction de l’équipement et de la puissance. On peut bénéficier d’une prime d’état de 1000 euros. Puisque l’on parle de chiffres, il est important de préciser qu’une recharge coûte entre 91cts et 2 euros. Etant donné qu’il n’y a pas de fluides, l’entretien est extrêmement réduit. Pas de vidange, pas de filtre à air à remplacer. La première révision intervient à 80 000 km. Quant à la batterie elle est garantie pour 550 000 km.


D.H. : Un passionné comme vous n’a certainement pas manqué l’occasion d’effectuer un essai complet. Quelles ont été vos impressions ?
L. D. M. : Toute l’équipe de Guichard Moto a eu l’occasion de chevaucher ces machines. Et du vieux motard barbu comme moi au jeune pilote de Supersport, tout le monde a apprécié. C’est une vraie moto, pas un produit gadget. On découvre une autre façon de faire de la moto. La SR 2018 qui est le modèle le plus puissant avec ses 44 kw passe de 0 à 100 km/h en 3.2 secondes. Il n’y a rien qui accélère plus fort avec un couple maxi disponible dès que l’on tourne la poignée et supérieur à celui d’un moteur thermique de 1000 cc supersport. Les deux autres paramètres attractifs de cette moto résident dans le fait qu’elle possède un système de récupération d’énergie et que l’on peut paramétrer soit même les conditions d’utilisation du moteur depuis son smartphone.

Propos recueillis par Dorian Hirat.

Gagnez vos Pass Weekend ! 
Attention... nombre limité !

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 3 du véhicule 15ème Salon de la moto de Narbonne : Laurent Dal Maso, Guichard Moto Photo 2 / 3 du véhicule 15ème Salon de la moto de Narbonne : Laurent Dal Maso, Guichard Moto Photo 3 / 3 du véhicule 15ème Salon de la moto de Narbonne : Laurent Dal Maso, Guichard Moto
Publié le par Copilot.fr
15ème Salon de la moto de Narbonne : Laurent Dal Maso, Guichard Moto
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer