recherche en cours

L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016

2e succès pour Roca au Rallye du Vallespir

Après un départ prudent, le pilote du Vallespir a pris la course en main et n’a cessé d’accroître son avance sur Roig et Sastre. Les Roussillonnais sont restés maîtres chez eux. Carretero et Pruja complètent le top 10. 
A partir de la 3e spéciale, Gilles Roca chausse les bons pneus. Il passe la surmultipliée au volant de sa Subaru Impreza et prend définitivement l’ascendant sur Roig et Génesca, ses plus dangereux rivaux pour la victoire.
Christian Roig est soucieux en rentrant au parc fermé d’Amélie-les-Bains après 4 spéciales. Premier leader de la course, il a vu Roca le dépasser malgré une attaque de tous les instants.
Boris Carretero ne maîtrise pas encore à 100% sa nouvelle petite C2 mais il décroche tout de même une belle 9e place.
En course pour une place sur le podium au prix d’une très grosse attaque, Richard Génesca a une nouvelle fois été contraint à l’abandon le samedi soir (pont avant cassé) dans un rallye du Vallespir toujours aussi maudit pour lui.
Toujours au rupteur, Sébastien Pruja ne ménage pas la mécanique de sa Clio R3. Désormais régulièrement placé, le garagiste pradéen est une valeur sûre des rallyes roussillonnais. Il achève ce 27e rallye du Vallespir en 10e position.
Julien Macary ne cesse de monter en puissance depuis le début de la saison. Il est récompensé par la victoire en catégorie F2/13 et une 11e place scratch.
Coup de chapeau à Yoan Garin survolté au volant de sa Fiat Punto. Malheureusement, il sortait de la route le dimanche.
> Infos : www.asac66.fr

Valérie Dot , 11e du Tour Auto

Notre très éclectique navigatrice roussillonnaise est une vraie superwoman. Elle est partout. Après Valérie au Rallye Neige et glace, nous avons eu Valérie au Rallye des Gazelles, puis Valérie au Tour Auto. Les prochains tomes de ses aventures 2016 seront Valérie au Rallye des Princesses fin mai puis certainement Valérie au Tour de Corse historique en octobre.
Concernant le Tour Auto, elle faisait équipe avec le Suisse Ralf Huber Gutierrez sur une Shelby Cobra 289. Ils terminent 11e sur 63 du classement Compétition.
> Infos :
https://peterauto.peter.fr/fr/evenement/retour/id/156/nom/Tour+Auto+Optic+2000

Laurent Carola, 6e de la Copa Catalana de Regularitat

Après les deux premières épreuves (Girona historic et Nocturna classic), c’est l’occasion de faire le point sur la Coupe Catalane de régularité, un championnat destiné aux véhicules historiques auquel participent quelques pilotes roussillonnais dont Laurent Carola. 2e l’an dernier en catégorie amateur, il avait bon espoir de pouvoir jouer la victoire cette saison. C’était sans compter sur le changement de réglementation. « Jusqu’à présent notre catégorie se disputait sans appareil de mesure, ce qui correspond parfaitement à notre philosophie de la discipline. Depuis cette année, les instruments sont autorisés. Cela devient donc encore plus difficile pour nous » explique Laurent Carola, qui occupe tout de même une encourageante 6e place.
Jacques Cedo, l’organisateur de la Boucle du Vallespir (4e épreuve de la Copa Catalana) ne cache pas son plaisir de participer pour la 5e année consécutive à cette compétition. « L’ambiance et la qualité d’organisation sont excellentes. Les épreuves sont très relevées » précise celui qui est également le vice-président de VRC 66. Il occupe actuellement la 19e place de la catégorie Scratch.


Classement général après 2 épreuves
Catégorie A (Amateur) :1. Pedragosa (BMW E21) 95 pts ; 2. Garcia (SEAT 600) 82 pts ; 3. Morlans (Renault 5) 80 pts… 6. Carola (205) 47 pts… 16. Lautel (Simca 1000) 23 pts… 22. Arboux (BMW 325) 18 pts… 24. Puig (Clio) 17 pts… (48 classés)
Catégorie B (Scratch) : 1. Vives (Opel Kadett) 95 pts ; 2. Roge (Renault 5) 82 pts ; 3. De Mingo (Porsche 911) 60 pts… 9. Vialar (Opel Kadett) 45 pts… 19. Cedo (BMW 635) 21 pts…(80 classés)

Benjamin Boulenc sur le podium au rallye de Lyon-Charbonnières

Décidément Benjamin Boulenc semble aussi talentueux derrière le volant de sa Citroen DS3 R1 que guidon en main. 5e au Touquet pour la première épreuve du championnat de France junior, il se hisse cette fois-ci sur la troisième marche du podium à l’issue d’un rallye de Lyon- Charbonnières rendu difficile par l’apparition de la pluie le deuxième jour de course. “C’est seulement mon sixième rallye et je n’avais roulé qu’une seule fois sous la pluie. Ce n’était pas évident de trouver ses marques d’autant plus que l’asphalte des Monts du Lyonnais comporte de nombreuses plaques noires sur lesquelles l’adhérence est difficile à apprécier. Il y a d’ailleurs eu beaucoup de sorties de route. Et pour corser le tout, j’ai fait deux spéciales sans essuie-glace puis avec un seul en état de marche jusqu’à la fin du rallye”, explique l’ancien membre de l’équipe de France de VTT.
Après deux courses, Benjamin Boulenc occupe la 3e place du Citroën Racing Trophy Junior.

Richard Génesca sur les routes du Monte-Carlo

Le rallye de l’Escarène, petit village situé sur les hauteurs de Nice emprunte les routes du célèbre Monte-Carlo. Et comme c’est également le village de son ami Olivier Maria, avec qui il se bagarrait au bon vieux temps de la Honda Civic lors du rallye de Nice-Jean Behra, l’occasion était belle de venir rouler sur des spéciales qui ont écrites la légende du rallye. Le pilote roussillonnais a dû lutter contre de jeunes espoirs du sport automobile des challenges DS3 R3 et 208 R2 venus s’entraîner en prévision du prochain rallye d’Antibes, 3e manche du chpt de France, mais aussi contre les éléments météorologiques. Une spéciale a été annulée en raison de la neige. “Il a fallu que je fasse parler mon expérience et mon pilotage pour rester sur la route surtout quand il pleut et qu’on est en pneus slicks. Ce rallye a été très compliqué. Je regrette qu’il y ait eu des problèmes de chronométrage. Dans l’ES5, j’ai été ralenti à cause d’une sortie de route mais je n’ai pas eu de temps forfaitaire appliqué. J’apparais en 16e position du classement général, mais ma vraie place se situe plutôt aux alentours de 8e ” explique le carrossier perpignanais.   

Bon départ pour Gaubert en Historic Tour

Le célèbre circuit Paul Ricard du Castellet accueillait la première épreuve du championnat de France en circuit des véhicules historiques. Ghislain Gaubert a pris un bon départ et marqué de précieux points en terminant respectivement 4e puis 2e des courses du Challenge ASAVE. Il a dû pourtant composer avec quelques alertes de pression d’huile moteur sur sa Porsche 2.8 RSR (n°28) qui l’ont incité à soulager l’accélérateur au plus fort de la bagarre. Cela est de bon augure pour le reste de la saison.
www.challenge-gt-tourisme.eu
www.historictour.org

Valérie Dot, 2e du rallye Aïcha des gazelles

Le moins que l’on puisse dire c’est que Valérie Dot ne partait pas en terre inconnue puisqu’elle en était à sa 12e participation au rallye Aïcha des gazelles. Par contre, c’est la première fois que la navigatrice roussillonnaise faisait équipe avec Corinne Péron (7 participations) et c’est ce qui constituait certainement la principale difficulté de leur aventure. Les deux compétitrices ont rapidement été en osmose, ce qui leur a permis de boucler leur périple à travers le Maroc en deuxième position du classement Quad. “ Nous avons atteint notre objectif. J’ai fait une erreur de navigation en début d’épreuve en me trompant de vallée. Nous avons ensuite remonté mais un problème de roulement de pont nous a obligées à assurer au cours des deux derniers jours de course. L’épreuve a été humainement très intéressante, mais aussi particulièrement éprouvante physiquement pour moi cette année » explique Valérie. Pourtant notre aventurière pense déjà à la prochaine édition. « Pourquoi ne pas partir en moto ? Il faudrait d’abord que je passe mon permis… Je vais également étudier la proposition de Laetitia Bléger, l’ancienne Miss France… ” déclarait-elle avec un enthousiasme débordant.
Stéphanie Cayo et Christelle Vidal étaient également au départ du Rallye des Gazelles en catégorie 4X4. Malheureusement, les roussillonnaises partaient en tonneau lors de la troisième étape et étaient contraintes à l’abandon.

Partagez sur les réseaux sociaux

Galerie d'images

Photo 1 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 2 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 3 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 4 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 5 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 6 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016 Photo 7 / 7 du véhicule L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016
  • Boris Carretero au volant de sa nouvelle C2.
    Boris Carretero au volant de sa nouvelle C2.
  • Sébastien Pruja est une valeur sûre des rallyes roussillonais.
    Sébastien Pruja est une valeur sûre des rallyes roussillonais.
  • Valérie Dot est une vraie superwoman, toujours en quête de nouveaux défis.
    Valérie Dot est une vraie superwoman, toujours en quête de nouveaux défis.
  • Laurent Carola, 6e de la Copa catalana de Regularitat.
    Laurent Carola, 6e de la Copa catalana de Regularitat.
  • Bejamin Boulenc, 2e au Lyon-Charbo
    Bejamin Boulenc, 2e au Lyon-Charbo
  • Ghislain Gaubert, bon départ pour l'Historic Tour.
    Ghislain Gaubert, bon départ pour l'Historic Tour.
  • Valérie Dot et Corinne Péron, 2e au rallye Aïcha des Gazelles.
    Valérie Dot et Corinne Péron, 2e au rallye Aïcha des Gazelles.
Publié le par Copilot.fr
L'actu des Sports Méca dans les P.O. Mai 2016
×
Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les mois nos dernières actus et nos nouvelles éditions du magazine Copilot.fr dans votre boite e-mail.

Fermer